Alertée par certains élus , commerçants, usagers, tous indignés par la disparition continuelle des commerces et des services publics au cœur de nos villes et de nos bourgs, j’ai décidé, Mercredi 13 décembre 2017, de porter haut la voix de tous ces citoyens en détresse.

C’est par le biais d’une Question au Gouvernement à l’Assemblée Nationale que j’ai choisi d’interpeler Monsieur Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des territoires, sur ce sujet d’importance nationale qui relève, chez nous, de l’urgence locale.
A Laon, préfecture de l’Aisne, le taux de vacance des commerces de centre-ville atteint 44 pour cent, deux à trois fois plus que la moyenne nationale des villes moyennes. Autrement dit, sur 152 cellules commerciales disponibles, 67 sont vides !
Je refuse cette fatalité. 
C’est pourquoi, grâce au Plan pour la Revitalisation des villes moyennes que le Ministre de la Cohésion des territoires présentera bientôt, je mènerai sans cesse le combat contre la dévitalisation du cœur de nos communes.

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin