Ce qui compte vraiment, ce sont LES FAITS RIEN QUE LES FAITS, LES CHIFFRES NE MENTENT PAS… !
Je vous invite à prendre connaissance de mon intervention au Conseil municipal du 24 juin dernier et des extraits des comptes administratifs 2016 et 2018 édité par la Ville de Laon attestant mon propos.

” Monsieur le Maire,

Je souhaite intervenir sur la délibération numéro 2a : Compte administratif 2018.

En effet, j’ai réalisé une étude comparative entre ce compte administratif que vous nous présentez et celui de 2016 (pourquoi 2016 et 2018? Pour avoir une comparaison sur une année entière A. Lefevre et une année entière E. Delhaye, 2017 étant une année de transition). Quelques éléments ont retenu toute mon attention.

Factuellement, le budget consacré aux « fêtes et cérémonies » passe de 300 037 euros à 530 282 euros, soit une hausse de 77%, 230 245 euros d’augmentation … Je trouve cela indécent puisque nous parlons, ici, de la bonne utilisation de l’argent des laonnois.
Concernant les frais de « réception », ils passent, quant à eux, de 29 827 à 38 608 euros, soit une augmentation de 30%

Finalement, le budget « fêtes et cérémonies » et « réceptions » (petits fours, champagne et autres) s’élève à près de 11 000 euros par semaine, 1562 euros par jour, soit l’équivalent d’un SMIC mensuel brut par jour. Les Laonnois apprécieront !

Le budget consacré aux « publications, relations publiques etc … » dans sa rubrique « divers » a quant lui également doublé, 103% pour être précise. Il est passé de 35 635 à 72 450 euros. 
Par comparaison, les hausses cumulées de ces trois postes de dépenses représentent, en fait, quasiment les ¾ de la subvention que vous versez au Centre Communale d’Action Sociale au titre de la solidarité pour les Laonnois.

Monsieur le maire je ne suis pas certaine que ces augmentations excessives soient la priorité des laonnois. Je crois qu’elles sont aux antipodes de ce qu’attendent nos concitoyens: emploi, commerce, projets structurants pour que notre ville soit attractive toute l’année.
Je ne peux cautionner ces excès de dépenses de communication et je voterai donc contre le compte administratif que vous nous proposez.”

Compte administratif 2016
Compte administratif 2018

Partagez cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin